69

Conférence de Hugo Hardy : Bentham, fondateur du juspositivisme ?

Posted by Malik on oct 5, 2011 in Actualités, Bentham, Philosophie

14 octobre 2011 à 17h
en salle de réunion de l’Ecole de droit (Sciences Po)
13, rue de l’université – Paris 7e

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Hugo Hardy est sociologue de formation (Université Laval, Québec), spécialisé dans l’histoire des théories du droit. Il a consacré son mémoire de maîtrise (M.A.) à la critique adressée par Chaïm Perelman à la théorie pure du droit de Hans Kelsen. Sa thèse de doctorat (Ph.D.) porte sur les origines de la notion de positivisme juridique dans la littérature savante anglo-saxonne. Son projet de post-doctorat au Centre Perelman consiste à explorer les applications possibles de l’analyse argumentative de Perelman à l’histoire des idées juridiques, et en particulier au virage positiviste de  la fin du XIXe siècle dans la littérature savante de langue française. M. Hardy a également enseigné la sociologie du droit au Département de sociologie et à la Faculté de droit de l’Université Laval, et travaille comme traducteur (anglais-français) pour l’Association du Barreau canadien.

Bentham, fondateur du juspositivisme ?
Dans la littérature anglo-saxonne de philosophie du droit, Jeremy Bentham est considéré comme un représentant important du positivisme juridique, sinon comme son fondateur. Mais qu’est-ce au juste que le positivisme  juridique? Selon l’auteur envisagé, le juspositivisme est généralement défini comme l’adhésion à l’une ou l’autre des propositions suivantes : « Il faut décrire le droit tel qu’il est et non tel qu’il devrait être » (Kelsen); « Il n’y a pas de rapport nécessaire entre le droit et la morale » (Hart); « L’effectivité du droit ne tient pas à sa valeur morale » (Green). Ces définitions ne correspondent pourtant pas aux thèses de Bentham — ou si elles y correspondent, c’est dans un sens si large qu’on ne voit plus trop qui elles peuvent encore exclure. Qu’en est-il véritablement de l’appartenance de Bentham au juspositivisme? Quel est le sens de cette assimilation coutumière? Cet exposé propose une discussion des rapports théoriques et historiques entre l’œuvre de Bentham et le positivisme juridique, et plus largement de la pertinence des catégories contemporaines de juspositivisme et de jusnaturalisme pour l’histoire de la pensée juridique moderne.

Copyright © 2017 Malik’s Blog All rights reserved. Theme by Laptop Geek.